Caractéristiques globales
  • Plusieurs types de fiches de NC sont disponibles par exemple pour le produit, le processus ou le système. On peut utiliser des scripts pour la création d'un processus d'actions correctives. Ces scripts augmentent la rapidité du traitement.

  • Gestion des actions immédiates.

  • Gestion et de planification des actions correctives et préventives.

  • Analyse des coûts y compris les coûts d'obtention de la qualité.

  • Liens avec des documents externes, Word ou Excel par exemple.

  • Utilisation de catalogues de données prédéfinies pour augmenter la productivité et conserver la terminologie. Par exemple des catalogues pour : les actions correctives prédéfinies, des domaines d'application etc.

  • Gestion des utilisateurs avec divers droits d'accès, nombreuses possibilités de parmétrer les champs et les fonctions utilisées, définition des champs d'identification selon le besoin de l'entreprise.

  • Exportation des documents avec divers formats : HTML, PDF, RTF, GIF, BMP, EMF, JPG

  • Intégration avec QuickControl Pro.

La saisie de la non-conformité
  • La saisie de la fiche de NC peut être réalisée manuellement ou directement depuis le logiciel QuickControl Pro. Il existe plusieurs types de fiches NC pour le produit, le processus ou le système.

  • La fiche d'identification de la NC contient toutes les données utiles, par exemple l'identification du produit, les différentes défaillances constatées etc. Afin de pouvoir obtenir des analyses précises, des informations complémentaires peuvent être saisie comme par exemple le domaine d'application, l'origine de la NC, la criticité, etc.

Traitement de la non-conformité

Le traitement de la non-conformité comprend plusieurs étapes qui sont :

  • La saisie des données de la non-conformité et l'analyse immédiate du problème.

  • La définition d'une ou de plusieurs actions immédiates si besoin.

L'action immédiate permet d'enregistrer une action à entreprendre rapidement après la détection de la non-conformité. On peut s'arrêter à ce niveau sans générer une action corrective par la suite. On peut également générer une action immédiate pour traiter l'urgence et définir par la suite une action corrective.

Traitement de l'action corrective et préventive

Le principe de gestion des actions correctives est basé sur les étapes suivantes :

  • Définition des actions et des tâches.

  • Définition des responsabilités et des délais pour les tâches à effectuer.

  • Réalisation des actions correctives et suivi de l'état d'avancement.

  • Validation par actions et par tâches et enregistrement des résultats.
Bouclement

  • Lors du bouclement de la non-conformité, des informations de base sont enregistrées comme la date de bouclement, le responsable ainsi que d'autres informations comme les coûts engendrés, les quantités de déchets ou les quantités retouchées, triées, etc.

  • Pour le cas ou plusieurs fiches de non-conformité sont impliquées dans un même processus on peut aussi lier les fiches entre elles.

L'analyse des non-conformités

Le module d'analyse permet de faire apparaître les informations stratégiques sur la qualité dans l'entreprise. Elles peuvent être globales comme par exemple des indicateurs sur les coûts mais également détaillées selon :

  • Le produit

  • Le département

  • Les machines

  • Les operateurs

  • Etc...